Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mai 2018 1 14 /05 /mai /2018 10:31

nous sommes tous sur le même plan, nous cherchons les expériences plaisantes et évitons les déplaisantes.

Prenons conscience que tout ce que nous avons provient des autres, seuls nous ne pourrions subsister, nous serions vite perdus dans un univers restreint, doté d’un esprit étriqué.

Le but de toutes les spiritualités est la pure motivation de l’altruisme pour l’obtention du bonheur, avec cette pensée dés notre réveil « puisse cette journée être utile pour le plus grand nombre » quelque soient nos occupations.

Ce qui peut nous advenir est la même chose pour les autres, c’est la nature composite de notre existence d’avoir la maladie, la vieillesse, la mort, de souffrir d’avoir ou de ne pas avoir ceci ou cela, de devoir assurer notre subsistance.

Posons nous la question quels sont nos buts, il est nécessaire d’avoir de nombreuses méthodes pour discipliner notre esprit, avec une capacité d’analyse pour nous débarrasser de notre esprit illusionné.

Les sensations physiques et mentales sont liées, elles doivent être identifiées, la course aux expériences plaisantes est plus une source de souffrances, l’obsession du progrès matériel, technologie ne peut tout résoudre et se fait au détriment de tous. L’état du monde actuel est désormais critique par les désordres environnementaux, chimiques, nucléaires.

Se satisfaire est une forme de renoncement, et pour savoir ce qui est à abandonner ou à cultiver, on pourrait commencer par s’intéresser à notre intériorité. Pour être constructif, éviter la dispersion nous avons besoin de bases stables, c’est le sens de la méditation dans l’entraînement à rendre notre esprit vaste, à réfléchir aux véritables causes de souffrance. Comprendre les différentes formes de souffrance, comprendre l’impermanence comme nature, l’interdépendance en tout, pour une véritable cessation au sein de notre esprit, pour un véritable changement intérieur.

Beaucoup pensent encore que l’esprit et le cerveau sont la même chose et n’acceptent que ce qu’ils peuvent voir, la véritable nature de notre esprit est claire momentanément obscurcie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires