Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 avril 2019 5 05 /04 /avril /2019 15:26

Pour le renouveau printanier, une vraie prise de conscience s'impose car qui dît toxique dit en souffrance, comme ces enfants turbulents exultant leur mal être ou à l'inverse trop serviles.

Adultes, ils peuvent avoir d'autres jeux, avancer des pions sur un échiquier et les faire tomber un à un... Tout en stratégie d'embrouille et comédie, par périodes d’accalmie : difficile de les prendre en flagrant délit !

D'abord réaliser l'emprise que nous subissons, et c'est loin d'être évident tant cela demande du courage, comme tous ceux qui ont essayé d'alerter...
"Pourquoi nous effacer, ne pas tenir compte de soi une fois encore, ne pas se respecter et rester dans ses liens, ses emprises, ses influences qui nous enchaînent à l'autre..." *
Article Ram Dam
S'aimer, c'est s'affirmer, pouvoir dire qu'on n'est pas d'accord simplement  mais fermement, nul besoin d'élever la voix,  nulle autorité et nul besoin d'attendre d'acquiescement .
Se respecter d'abord, avant le burn out, la crise, faites respecter ce qui dérange, rester ferme sur des principes de simple bienveillance. 
On ne doit pas être amené à causer du tort à quiconque, discriminer, rejeter ou discréditer personne, rendre les relations pénibles telles que ces personnalités les vivent  réussissant à trouver complices.  
Le manque d'estime de soi n'a rien à voir avec leur asociabilité. 
Sans respecter les autres on ne peut pas se respecter soi même, c'est avec le respect que la confiance grandit et que l'on peut sortir d'une telle emprise .
Un bon coup de balai, les ami(e)s à l'aide, enfin ceux encore épargnés, et hop un vilain nuage de poussières disparaît.

Partager cet article
Repost0

commentaires