Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2019 3 23 /10 /octobre /2019 09:57

Tout est illusion, celui qui projette n'existe pas non plus, seules des habitudes, des noms pour communiquer. 


Réaliser que l'esprit imagine et rester dans cette pleine conscience, dans l'alaya, la conscience comme l'espace, rester dans la nature de l'esprit.
Se maintenir ainsi est la vue où Rigpa qui est au delà d'une simple contemplation.
On peut commencer par une méditation sur le calme mental, juste ce que l'on voit, entend, ressent sans juger.
Dans la vacuité,on a rien a perdre, la générosité est suprême, toute action est vertueuse, une grande bonté aimante, avec concentration et la sagesse.
La « forme est vide »: simplicité, le « vide est la forme »: flexibilité, « let it be » laisser aller.
La vacuité doit être accompagnée de la bonté aimante pour adoucir notre comportement, tomber dans le néant peut nous rendre dépressif et agressif et égoïste si nous saisissons la clarté comme permanente.
Notre nature de Bouddha est comme l'espace, comme l'eau imprégnée de la compassion. 
Nous devons être débarrassés de l'égoïsme, de la convoitise, des vues fausses, avoir la joie lorsque nous sommes débarrassés de nos projets personnels, une liberté totale, une vue pure, une équanimité.
 

Partager cet article
Repost0

commentaires