Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2012 4 24 /05 /mai /2012 09:50

Lui même philosophe et chercheur au CNRS, qui reconsidèrent le rôle de la raison, loin d’être seule détentrice et garante de l’idée de vérité, voir même ce qui la déforme ou en barre l’accès. Revoir :  Chemins qui mènent ailleurs 

Roger Pol Droit, philosophe, chercheur, se demande « qu’est ce un sage ?»

La vertu rend heureux en cette journée de la gentillesse

Ainsi pour Henri Bergson en ce qui concerne notre vécu intime de la durée et Williams James, la relation à l’expérience ou « pragmatisme » est plus décisive puisqu’elle serait elle-même le critère et l’indice de la vérité. Voir l’irrationnel d’après Freud, qui nous révèle avec les expériences négligées comme celles du rêve, des oublis, des symptômes névrotiques une part de notre réalité. Gilles Deleuze comme Charles Péguy voient en eux les libérateurs des 2012-05-23_160345.jpgdogmes, la raison critique les limites et les excès de la rationalité, les méthodes de la science se sont en partie retournées contre elle. François Roustang présente Socrate comme le vrai 1e thérapeute, le non savoir n’est pas absence de savoir, c’est l’expérience de l’incapacité à s’appuyer sur une certitude. Freud établit un processus de construction du désir, d’une élaboration psychique façonnée dés la petite enfance par des représentations inconscientes d’où le fait que le sujet ne s’appartient pas entièrement, dans un double jeu ou clivage. Savoir et vérité ne se situent plus sur le même plan, nous sommes dans une illusion, ce en quoi il est allé plus loin que Nietzsche et Schopenhauer.

Comme Wittgenstein « entrez dans l’existence » qui est bien plus exigeant que de se soumettre à une règle morale « connais-toi toi-même », le langage met en œuvre une forme de vie. Bertrand Russell mathématise la pensée, ce dont rêve Leibniz, algèbre des idées, il veut faire œuvre scientifique en fondant cette « science de l’apparaitre » que constitue la phénoménologie. A l’inverse de Martin Heidegger qui dénonce « l’arraisonnement » du monde par la technique,  « la science ne pense pas » la vérité est masquée, elle doit se définir comme dévoilement et donne à voir la présence de l’être, « le sens de l’être » comme la parole des poètes.  La vérité pour Wittgenstein est d’abord la nécessité de nettoyer la pensée des erreurs générées par nos usages des mots car on ne peut exprimer l’indicible, et des « crampes mentales » que par un travail sur soi même.

Hannah Arendt « les mots justes trouvés au bon moment sont de l’action »  dans une condition humaine politique, régie, l’être humain ne pouvant être isolé, là ou la phénoménologie est l’expérience de « l’être au monde »  mais dans un être ensemble. La vérité selon Willard Van Orman Quine est relative aux systèmes linguistiques et indépendante de la question de la signification, non une vérité ultime mais des vérités partielles, contextuelles voir d’une illusion après avoir rendu aussi clair que possible ce dont on parle.

Ainsi Le XXème siècle voit la désintégration du sens, le monde est insensé, la civilisation ne débouche sur rien, les espérances les plus généreuses engendrent les pires cataclysmes.

La vérité pour Sartre est une création de la subjectivité, le propre de l’humain est d’être perpétuellement à inventer, donner du sens est notre liberté mais aussi notre responsabilité dans une action collective, historique.  Le problème devient très vite une coexistence des libertés, dans « l’humilité de la finitude » je retrouve « l’extase de la création divine » où « l’absence de Dieu est plus divine que Dieu », en me perdant sans réserve dans l’action et dans les autres. Une reconstruction de sens face à l’absurdité du monde pour Albert Camus dans un effort pour persister à vivre, agir au sein de ce monde absurde, la vérité se construit par l’action dans sa confrontation. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories