Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 octobre 2008 1 06 /10 /octobre /2008 21:39
Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Bonjour Sonam,

Cette vidéo aux atours humoristiques est excellente! Merci de nous la faire partager.
Combien il serait important aux "puissants de ce monde" de vivre la réalité des pauvres gens avec la vie desquels ils jouent.
Ils spéculent à qui mieux mieux pour plus de pouvoir et de richesse matérielle. Mais ce jeu n'est pas virtuel, derrière il y a l'humain et la souffrance engendrée par lui.
En espérant que les financiers et autres spéculateurs qui se retrouvent à leur tour exclus par cette dernière crise financière ouvrent enfin leurs yeux et leur cœur.
Ne nous oublions pas non plus : que faisons nous de la puissance dont nous disposons ? En quoi nos actes engendrent aussi la souffrance, l'insécurité des autres ? Comment y remédier ou l'éviter ?

Comme Marie-Eve et Suzette qui m'ont mené jusqu'à tes articles, je fais publicité à ton blog sur ma maison-blog.

A bientôt te lire encore.
Répondre
S

Merci Emmanuel pour ton commentaire éclairant,
Je suis allée aussi visiter ta maison-blog et je m'y sens proche, je vais aussi la mettre en liens...
A bientôt!
Sonam


S
Beau reportage "animalier" sur le monde des prédateurs évoqué dans le texte de Salomé.
Brr! quelle jungle!

heu... je préfère croiser le regard d'un tigre ou d'un lion.
Amicalement!
Répondre
S

Suzette,
je suis allée chercher la réponse dans un article de l'ancien blog, mais ça vaut la manip!
A bientôt!
Plutot marrant, non, ce clip?
Sonam
"La nature de l'impermanence est telle que :

Tous biens et toutes richesses accumulées
Finalement s'épuisent;
Tout ce qui a été érigé finalement s'écroule;
Tout ceux qui se sont rencontrés finalement se séparent;
Tout ce qui est né finalement meurt;

Ce qui est élevé est abaissé;
Ce qui est en bas vient en haut;
Le riche devient pauvre;
Et le pauvre riche;
L'ennemi devient ami,
L'ami ennemi...

Il n'est rien dont la nature ne soit impermanente.
Prendre pour permanent
Ce qui n'est que transitoire
Est comme l'illusion d'un fou." Kyabjé Kalou Rinpoché