Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 10:31
 Pratique 1,2, 3, il est conseillé de placer son esprit dans un état d’isolement, de ce qui pourrait le distraire et l’amener à développer ses perturbations.

Pratique 4, comprendre que tout est sujet à l’impermanence et est transitoire, de toute façon nous n’avons pas d’autres choix que de nous séparer de nos amis, corps et biens. S’isoler de nos perturbations internes c’est développer cette compréhension, donner du sens aux choses pour arriver à se détendre. Nous sommes continuellement affairés à des choses qui ne riment à rien .

Pratique 5, éviter les situations qui nous entrainent dans nos perturbations, ce sont nos propres tendances que nous devons combattre et ce sont d’elles que nous devons nous  isoler. Eviter nos 3 poisons mentaux que sont le désir attachement, la stupidité ignorance et la colère haine, observer s'ils croissent en la présence ou sous l'influence de mauvais compagnons.

Pratique 6, au contraire rechercher la compagnie de ceux qui font que nos poisons décroissent. Etre spirituel c’est être proche de la nature et en avoir le respect : c’est avoir le respect de soi même.

Pratique 7, prendre refuge dans ce qui va nous amener à nous libérer, dans un cheminement, des enseignements valides, des êtres qui mettent en pratique ce qu’ils enseignent et dans une communauté de pratique.Eviter à ce sujet le « shopping spirituel » en éveillant son sens critique.

Pratique 8, ne nuire en aucun cas pour éviter déjà d’avoir à en subir les conséquences inévitables.

Pratique 9, l’essence du refuge, c’est un certain sens du renoncement, comprendre que la raison de notre souffrance est notre ego, notre habitude à saisir ce « je ».

Pratique 10, est le cœur de notre pratique développer cet esprit d’éveil.

Pratique 11, renforce cette capacité d’esprit d’éveil, il s’agit de développer une vue à plus long terme que l’immédiateté mondaine. Tonglen : l’exercice d’avoir la volonté d’échanger son bonheur contre la souffrance des autres est extrêmement bénéfique pour grandir son cœur.

Pratique 12, cette prise en charge de prendre sur soi enrichit notre vie par la patience et la tolérance, chemin de l’intégration de la vie spirituelle dans le quotidien.

Pratique 13,14,15,16,17, ceux qui nous atteignent sont en fait notre source de pratique, ils nous aident à faire croître la tolérance en nous même. Quelqu’un de patient acquiert une stabilité que rien ne peut plus atteindre.

(à suivre) Tokmé Zangpo « les 37 pratiques des boddhisatvas » 

Précédent enseignement  (videos) : Trouver un remède pour sortir de notre saisie...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans regards sur soi
commenter cet article

commentaires

swadisthana 05/01/2009 20:23

Merci pour ce texte. Une grande richesse ! Je voulais te dire que si je clique directement sur ton lien après un commentaire j'ai (humm page inconnue". C'est ballot ! Je dois aller prendre le lien dans mes liens, et cela t'empêche peut être de recevoir certains comms. Belle et douce soirée. Namasté

Sonam 05/01/2009 22:50


Merci! je pense qu'il y a en effet de quoi pratiquer! Sinon il doit m'arriver parfois de mal recopier j'espère que c'est ça ! Bonne nuit


Suzette 05/01/2009 15:41

Va savoir pourquoi (?!) ,cette page vient de libérer en moi des sanglots libérateurs de félicité tout à fait inattendus.
Merci à la Vie et au transmetteur!
Paux et Amour!

Sonam 05/01/2009 16:14


Merci Suzette ! C'est peut être la force de libération de SS Gyalwang Drukpa qui a su te toucher et peut être aussi parce que tu avais déjà eu ces remèdes d'une autre
façon avec kmurti...Ce qui me libère personnellement c'est d'entendre que la plupart des choses que nous faisons quotidiennement n'ont aucun sens! tellement vrai!


Semkey-Dhadul 05/01/2009 13:04

Oui tout est impermanent, rien ne dure et se l'ancrer dans la tête et dans le coeur une bonne fois pour toute nous aidera sûrement à avoir moins de souffrances. Bonne journée Sonam. Bisous

Sonam 05/01/2009 13:31


Oui on est un peu dur d'oreille, aveugle et d'une mauvaise foi, si je puis dire, à l'épreuve de tout évènement! L'impermanence c'est plutôt bien car un mal ne dure pas
non plus, juste patienter!
Bizz Bonne journée


Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories