Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 11:32

avec Dimitri El Murr, pour revoir l'émission: ici

Lien plus fort que dans l’amour car ce dernier met en je(u) l’amour propre…

La question est de savoir si l’on cherche dans  l’amitié la similitude ou la différence ? Elle a longtemps été pensée sur une logique du semblable.

Photo des blues brothers, représentant la gémellité par leur tenue et en même temps chacun incarnant leurs différences.

Aristote parle de l’amitié des vertueux car ceux-ci tolèrent leurs différences.

Pour Platon dans Lysis, l’ami doit être le même pour que je l’aime mais sans être un double de moi-même.

Entre les 2, des abîmes…C’est un sentiment aussi qui résiste aux concepts.

« Parce que c’était lui parce que c’était moi » pour Montaigne dans les « Essais », c’est la différence qui est comme une fulgurance, sans aucune finalité, elle nous constitue en tant que telle.

Dans le Misanthrope de Molière, la vision de l’amitié est tellement radicale dans le devoir d’honnêteté que l’on finit par se retrouver  tout seul.

Pour Rousseau, Alceste est le vrai ami dans cette volonté de sympathie universelle, c’est pourquoi Rousseau finira pas écrire « je pars dans le désert ».

Photo du film des Cht’is ou l’on voit bien l’acceptation des différences culturelles, sociales, hiérarchiques et géographiques de ceux réunis, mais la question se pose maintenant à partir de quel nombre l’extension supprime l’amitié ? Le cercle c’est l’équidistance, chacun à la même distance, le pendant de l’équivalence amicale.

Pour Aristote c’est dans la multitude d’amis, mais ou est la limite ? A un moment donné les devoirs des amis vont se contredire.

Photos des nude –be in (hyppies), ou de l’utopie en marche, la nudité suffirait à nous rendre équivalents. Mai si communauté veut dire circulation amicale, l’amitié est pourtant sélection selon des critères.

Selon Aristote vivre ensemble est le critère, la communauté repose sur la vertu des hommes.

A Camus étend l’amitié à l’humanité, mais l’amour du prochain s’oppose alors à  ce qui fait l’amitié.

 « Fay ce que voudras » référence à Rabelais dans Gargentua avec l’abbaye de Thélène, communauté sans contraintes qui est un renversement de la communauté monastique.

Pour St Thomas, comment concilier les 2, le chrétien n’a pas d’amis par rapport au devoir d’humanité .

Est-ce qu’une amitié peut survivre ? Pour l’amour tout le monde comprend : c’est un fil qui se rompt, l’amitié est un fil qui se détisse…

Photo de Balladur et Chirac, amitié de 30 ans qui se fracasse , comme dirait Sartre pour motifs politiques, d’où le rapport entre l’utilité et le désintéressement.

Sartre parlant de sa brouille d’avec Camus,  l’amitié se situe au-delà des ruptures empiriques.

Dans philosophie, philos c’est aimer dans un sens large.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories