Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 10:51

De  la philosophie à la psychologie puis à la spiritualité notamment à travers l’œuvre de Jung, puis de Graf Durckheim dont il avait fait un séjour dans son centre de méditation de la forêt noire, Anselm Grun est devenu moine thérapeute « celui qui prend soin de l’âme »et qui n’occulte pas la connaissance de soi, car la foi peut être une manière de fuir la réalité, sa propre réalité intérieure.

La foi saine est le fait de ne pas avoir forcément besoin de s’appuyer sur les louanges et la reconnaissance des autres, c’est aussi avoir foi en l’homme, quand les propos sont trop pessimistes sur l’homme c’est la preuve qu’il n’y a pas une véritable foi. Il s’inspire des pères du désert qui ont observé toutes les passions humaines et ont réfléchi à la façon dont on pouvait les gérer mais non les refouler et l’ascèse qui ouvre à la spiritualité et dilate le coeur . Les rituels servent justement à « ouvrir ou fermer sa porte intérieure », ils donnent le sentiment de vivre par nous-mêmes au lieu de subir notre vie, organiser sa journée permet de trouver de l’ordre intérieur. Dans ce lieu de liberté en soi, je suis libéré des jugements des autres, de leurs attentes, aucune blessure ne peut m’atteindre, je suis sain, entier, et c’est dans ce lieu que se trouve mon moi authentique et originel. Nous devons accepter toutes les facettes de notre personnalité, le bien, le mal, le conscient, l’inconscient, l’ombre et lumière, se dire que la vie ne m’apporte pas tout ce que je veux et l’accepter quand même, une espérance réaliste. Quelles illusions devons nous abandonner, il faut avoir le courage de descendre en soi, de s’accepter et d’enfin s’avouer que l’on est qq’un de"moyen", c’est seulement quand on a fait tous ces deuils que l’on peut accéder à son potentiel intérieur.

« La vie authentique » c’est quand je me libère des étiquettes que m’ont collées les autres, ou que je me suis collées moi-même, pour parvenir à trouver mon moi profond, elle m’invite à vivre dans l’instant et à être totalement à ce que je fais.

« l’art de bien vieillir » d’Anselm Grun et extraits d’entretien avec « psychologie »

article précédent : Un thérapeute de l’homme, de l’homme entier. Graf Dürckheim

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans regards sur soi
commenter cet article

commentaires

Georgas 15/03/2009 11:05

"Apprenez vos théories aussi bien que vous le pouvez, puis mettez-les de côté quand vous entrez en contact avec le vivant miracle de l'âme humaine." Jung

Sonam 15/03/2009 18:42


Les théories sont les barques pour rejoindre l'autre rive, il faudra s'en séparer! En attendant elles renforcent notre motivation! Peut être qu'on peut aussi lâcher
les concepts pour entrer en contact avec l'indicible! Merci Georgas


Semkey-Dhadul 13/03/2009 13:28

Merci pour ce texte super intéressant Sonam. Oui arriver à s'accepter dans notre totalité est trés important et arrêter de se laisser atteindre par ce que pensent les autres de nous ne l'est pas moins! Bonne journée à toi. Bisous

Sonam 13/03/2009 20:39


L'acceptation de soi des autres, la perte des illusions donne cette force pour ne pas être atteint par les autres. J'ai trouvé interessant aussi les rituels qui
permettent d'ouvrir ou fermer son coeur, je crois qu'on a besoin de se créer un cadre. Bisous à toi


Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories