Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juillet 2009 2 21 /07 /juillet /2009 09:06

Les comportements oral,  anal et génital dont parlent les pères du désert correspondent à des stades qui ont lieu au cours de notre développement dans la plus petite enfance. Ces comportements ou pulsions vont trouver leur origine dans les manques ou étapes contrariées de notre développement. Il est impossible à un père ou une mère de transmettre ce dont lui-même a été privé et il ne s’agit plus d’être dans la recherche de comptes et règlements mais d’accepter ces manques, comme faisant partie de notre histoire personnelle.

Rappelez-vous que  (cliquer dessus) L’éducation est toujours un échec et que nous sommes des êtres malades à la base, jusqu’à ce que l’on découvre notre vraie nature qui n’est qu’amour, mais cela demande un petit travail sur soi, d’acceptation déjà de notre propre histoire. Les pathologies orales prennent leur source à la 1ère étape de notre développement et induit tous les comportements que l’on pourrait appeler addictifs : boulimie, anorexie etc…Cela nécessiterait un long développement… Mais en ce qui concerne les pères du désert, ils vont essayer de combler ces manques par une consommation plus appropriée. L’étape suivante est l’étape anale, le « cadeau » que l’enfant fait  sur son pot, si cette étape est elle-même contrariée, l’acte de donner recevoir va être contrarié : constipation, avarice, le travail va être fait là-dessus pour lâcher en qq sorte. Puis le stade génital, cela va nécessiter d’amener pour les pères du désert à ne plus « chosifier » notre corps et celui de l’autre mais à en développer son respect. La colère, celle toujours de notre petit enfant intérieur, qui exige que l’autre corresponde à ce qu’il en voudrait, va devoir là aussi replacer le contexte de la réalité, même chose pour nos illusions qui entrainent dépression ou inflation de l’ego. Quand aux délires, les pères les traitent par un travail sur l'humilité...

On peut penser que la spiritualité est une vraie chance pour recevoir l’amour que nous n’avons pas pu avoir dans notre enfance, c’est une vraie possibilité pour nous relier à notre nature fondamentale qui n’est qu’amour.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans mots pour maux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories