Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2009 3 23 /09 /septembre /2009 10:04

Nous sommes souvent dans des états d'esprit dont nous n'avons pas conscience, nous ne nous voyons pas et regardons les autres travers à nos propres fautes. Nous ne voyons pas la jalousie à l'intérieur de nous mais nous la projetons sur le monde extérieur et sur les autres. Lorsque la jalousie imprègne notre esprit, nous n'en sommes pas nécessairement conscients, de même que nous ne percevons pas les autres émotions telles que l'orgueil ou la colère qui influent sur notre manière de voir. Cela signifie que nous interprétons leur comportement: nous sommes persuadés qu'ils pensent de telle manière, qu'ils agissent pour telle ou telle raison; et nous développons colère et rejet à l'égard de leur manière d'agir. Cela est encore compliqué par notre orgueil: nous pensons que nous agissons toujours correctement et que toute faute dans une situation est due aux autres. Notre attention est constamment dirigée vers l'extérieur et vers autrui. Nous avons développé l'habitude de regarder dans cette direction et perdu complètement celle de tourner notre regard vers nous-mêmes. Notre esprit est sans cesse secoué par la colère, la haine et la critique, et il en résulte une incessante souffrance.

D’après enseignement de Guendune Rimpoché

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans mots pour maux
commenter cet article

commentaires

swadisthana 25/09/2009 08:54


Bon Jour Sonam. L'interprétation est terrible en effet, et il n'est pas toujours facile de ne pas s'y laisser prendre tant les comportements d'autrui peuvent parfois être étonnants. C'est aussi la
raison pour laquelle je trouve si riches les relations de sincérité, dans l'échange et le partage, dans la vraie communication, acceptant que nous ne pouvons pas toujours nous trouver en accord (ce
qui ne signifie pas que nous rejetons l'autre). Cela évite ainsi les interprétations, grâce au dialogue et à l'ouverture du coeur et de l'esprit. Désolée, je ne serai pas en mesure de transmettre
ton message. Très belle et douce journée.


Sonam 25/09/2009 09:12


Belle et douce journée à toi aussi! sommes nous si sûrs d'être dans un échange sincère tant que nous n'avons pas eu cette vraie communication avec nous même. Lâcher et accepter de voir la
souffrance en l'autre qui fait écho en nous, et peut être aussi accepter que la communication ne peut être possible, se mettre au vert qqs temps pour ne pas se perdre en l'autre et en nous.
Personnellement ce n'est qu'en qqs maitres que j'ai pu voir ce lâcher des perturbations et encore le mondain nous rattrape vite.


witney 25/09/2009 06:50


encore un bel article qui explique bien les mécanismes !!! à nous de jouer, bonne journée ! witney


Sonam 25/09/2009 09:05


Juste s'observer et en général on ne sera pas déçu ...On devient ensuite très très prudent sur nos jugements sur les
autres d'ailleurs "juger" est à bannir!!! Bonne journée positive Witney!


beautemps 24/09/2009 09:22


merci de ta réponse et à très bientôt - j'espère


Sonam 24/09/2009 11:56





beautemps 23/09/2009 17:40


superbe réflexion - que la vie intérieure est importante - merci de ta visite et à bientôt


Sonam 23/09/2009 22:29


On a toutes les possibilités "en main" si je puis dire, personne ne pourra le faire pour nous! A bientôt beautemps!


Lilou 23/09/2009 14:40


Souffrance..
"sous les feux de l'errance"


Sonam 23/09/2009 22:31


Il n'y aura pas souffrance lilou si le terrain avait déjà été préparé, aies confiance et tu n'auras pas d'errance!


Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories