Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 09:46

 Festival du livre et du film à St Malo prend fin, à ne pas manquer ce soir à 20h, celui qui nous a prédit le 1er la crise des subprimes, lien : ici, où comment les écrits de nos écrivains poètes économistes s’avèrent prémonitoires. Sans faire une vaste étude de tout ce que comporte notre patrimoine littéraire et tous les témoignages rapportés, regardons seulement dans le dernier évènement du tremblement de terre en Haïti. Frankétienne, figure emblématique de la culture de l'île, écrivain, professeur de physique, mathématiques, littérature haïtienne, de français et même ministre de la culture en 88, proposé sur la liste des prix Nobel."Le piège" pièce visionnaire sur le grand désordre écologique: « la planète titube, la planète trébuche, la planète vacille. La planète oscille. La planète vire et chavire en tressaillements de frayeur et déraillements de terreur. frank.JPGIntenses battements du gouffre quand l'abîme nous avale. Epouvante et panique! Corps meurtris! Corps défigurés! Corps broyés ». Invité d’honneur ce WE, était justement en train de mettre en scène une pièce qu'il venait d'écrire, tristement prémonitoire, et dont il n'en n'est pas encore revenu tant la réalité s'est justement mêlé à la fiction. D'autres auteurs pour les mêmes raisons ont dû interrompre leur écriture tant les évènements qu'ils mettaient par écrit correspondaient aux évènements réels cette fois dont certains vivaient même en direct. On peut citer Frédéric Dard, prolixe auteur de polars, qui ont couru dans toutes les mains, était en train d'écrire l'enlèvement de sa propre fille... Réel et fiction s'imbriquent tellement dans notre vécu, que cela peut nous amener à une certaine vigilance dans l'état même de notre esprit. Rappelons que le célèbre docteur Coué avait mis au point une méthode qui a conquis le monde entier ou il s'agit de répéter chaque jour des phrases auto-suggestives conditionnant notre état d'esprit ou humeur positivement. Pour s'en prouver, se rendre compte combien les rêves en pures fictions pourtant conditionnent nos états d'humeur le matin en nous levant...Et combien il est difficile souvent de départager les évènements réellement vécus de ceux rêvés. D’ailleurs nous en sommes tellement convaincus que la plupart d’entre nous déjà oscillent entre virtuel et réel, autre débat !

Partager cet article
Repost0

commentaires