Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 09:48

Devant le caractère éphémère des satisfactions du désir et les souffrances qui s’ensuivent, la stratégie d’évitement de la souffrance ne consiste pas à éteindre le désir lui-même et à remplacer les choses qu’il fait exister par un vide. Il s’agit plutôt d’orienter le contenu du désir en 0501212654DVB-TFrance 5multipliant les occasions de plaisir, ou plutôt de joie « sous une espèce d’éternité », suivant l’expression consacrée par Spinoza. Qui n’est pas celle marquée par l’expérience du temps mais de l’intemporalité ou nous propulse l’expérience intellectuelle de vérités certaines et de la joie qu’elle procure. Au fur et à mesure que l’on progresse dans des niveaux supérieurs de réalité, on arrive dans le plus proche de l’Un infini, dit « émanation » ou l’individualité de chaque chose n’est plus absolue, en ce qu’elle est unifiée avec toutes les autres individualités. « J’appelle éternité qqchose qui est la propriété des vérités éternelles », ce que Spinoza assimile avec l’expérience des vérités mathématiques. Pour lui, l’esprit est éternel : « Nous sentons et nous expérimentons que nous sommes éternels ». Il suffit de sentir et d’expérimenter sa propre pensée de façon adéquate pour faire ipso facto l’expérience de qqchose qui n’est pas dans le temps. L’esprit, plus exactement l’esprit de chacun est aussi une partie de l’ensemble des esprits qui constituent un esprit infini et éternel, uni à l’étendue infinie espace et matière comme chaque esprit l’est avec un corps fini particulier. La plupart des physiciens s’accordent sur le fait que la physique mathématique et maintenant quantique nous décrit un monde « réversible ». Dans les équations, le temps intervient toujours par son carré, donc si on transforme t en –t, le phénomène n’est pas modifié. Autrement dit, on peut orienter la flèche du temps aussi bien dans un sens que dans l’autre, il y a donc bien une irréversibilité qui n’est pas temporelle. Ce qui rejoint Spinoza : l’irréversibilité du temps n’est que la conséquence du caractère fini et limité de la connaissance que nous pouvons avoir de la réalité des constituants de la matière.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans actualité
commenter cet article

commentaires

witney 30/04/2011 13:48


un petit bonjour en passant, j'avais perdu le lien... bonne journée


Sonam 04/05/2011 11:14



Oui bonne journée à toi! pas non plus beaucoup présente sur le blog en ce moment...



Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories