Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 09:50

Il est essentiel de bien comprendre la différence entre une approche liée à l’idée d’un soi, que ce soit dieu ou individu, et l’approche bouddhiste, où il n’y a pas de soi mais simplement une dimension de conscience. L’influence judéo-chrétienne associe les notions de faute et de confession se rapportant à l’idée de péché originel, alors que dans le bouddhisme, les êtres et phénomènes sont le produit du karma, l’enchaînement d’un certain type de causes et effets, l’essence de l’esprit est primordiale ment pur, de la nature de l’éveil, il n’y a donc pas là de notion d’un quelconque péché originel. La « confession » n’est pas de l’ordre de la culpabilisation, ce qui renforce l’attachement à la conscience de soi, mais à admettre que nous faisons des erreurs par ignorance et aveuglement et donc nous pousse à entrer en contact avec notre nature profonde, nature d’éveil : c’est ce qui va permettre de nous transformer.

Lama Yéshé Nyingpo dans l’introduction  des «  pratiques préliminaires du Mahamoudra » 

Livre à conseiller : Anthony Mellow (prêtre jésuite): « Quand la conscience s’éveille »

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans sagesse
commenter cet article

commentaires

witney 15/10/2009 12:07


Je sais bien, j'ai grandi là dedans et ai suivi d'autres écoles, où j'ai mieux compris cela, ne t'inquiète pas ! bon jeudi


Sonam 15/10/2009 13:54


C'était tout un débat sur un précédent article cette notion de responsabilisation, il faut aller voir dans les résultats ceux qui ont plus de maitrise sur leur esprit et leurs émotions ...Bon jeudi
à toi aussi!


witney 13/10/2009 21:19


il y a la notion de "repentir" regret en
bouddhisme -(non ?) on reconnait humblement ses erreurs - et résolution (pour ne pas recommencer), mais pas de confession, péché, comme tu le dis,- et du reste "pécher" veut dire rater le tir, il
n'y a pas lieu de s'en vouloir, simplement être conscient et revoir son comportement par exemple ; bonne soirée


Sonam 13/10/2009 22:23


La grande différence est dans la notion de responsabilisation dans le bouddhisme avec le regret alors que dans le judéo chrétien on parle de culpabilisation dans la confession avec la notion de
pêché qui est d'être pris en faute ce qui n'imprime pas le même vécu.Dans un cas on ne fait qu'observer et corriger dans l'autre on renforce la conscience de soi par la flagellation mentale, c'est
tout un travail pour se défaire de ce pathos infécond! mais souvent c'est vrai qu'on a tendance à reproduire dans le bouddhisme nos comportements judéo chrétiens...traces indélébiles de xsieurs
siècles!!!Bonne fin de soirée


beautemps 12/10/2009 14:20


merci de ces informations et de ta visite - bonne journée et à bientôt


Sonam 13/10/2009 13:10


Bonne journée à toi qui ne peut qu'être belle! A bientôt


Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories