Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 19:59

 Pour développer la confiance nous devons pratiquer en interrelation les 3 essences inséparables que sont la vue, la méditation et l’action. Ce qui demande d’intégrer les 4 sceaux du Dharma dont le 1er est de reconnaitre tous les phénomènes conditionnés comme impermanents, le 2ème que tout ce qui est teinté, connoté, est de l’ordre de la souffrance, le  3ème est de image-5-4953.JPGcomprendre que tous les phénomènes sont vides d’existence en soi, ce qui aboutit au 4ème qui est la paix absolue ou nirvana. Ceci est ce qui va sceller, authentifier la véracité, une vue dotée d’une véritable dévotion ou confiance alors que «  la vie peut passer et pourtant on continue à porter le cadavre » si nous persistons dans l’erreur. Les concepts mondains que nous entretenons sans cesse, teintent chaque expression de notre esprit dans une perspective linéaire de considérer tous les phénomènes. Il n’y a pas de plus grande confusion que l’espoir, nous devons accepter le changement naturel d’instant en instant au lieu de lui imposer notre résistance, nos peurs et nos espoirs. La souffrance ne vient pas de l’extérieur mais bien de la coloration de nos relations avec les phénomènes : « parce que vous pensez que c’est : c’est ». La sphère de notre esprit contient tous les phénomènes, nous sommes le propre créateur de notre monde « Connaissez votre esprit vous connaitrez toutes choses ». La vue doit imprégner toutes nos actions sinon nous courons le risque de coloration ou connotation et donc de souffrance, l’Eveil est la réalisation du cœur vide, dénué d’existence en soi de notre esprit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans sagesse
commenter cet article

commentaires