Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 09:39

Ou l’histoire d'une peur au ventre qui ne vous lâche plus, peur d’une mort violente dans un climat de barbarie entre un pouvoir corrompu et les rebelles. Personne n’y comprend plus rien et ne se reconnait dans cet islam, une population terrorisée « des oiseaux sur la branche » branche que leur tend ces quelques renonçants. De beaux portraits de ces hommes de silence qui doivent pourtant se prononcer. «  Mais qu’allaient ils faire dans 2010-09-20_171529.pngcette galère ? » Question qui ne vous lâche plus le long du film malgré les réponses que chacun d’eux tentent d’apporter, mais ont-ils bien le choix, car « leur vie ils l’ont déjà donné »… Suicide, sacrifice contre fuite et abandon est ce que cela a un sens ? Ils ont tranché, la communauté a voté, la vie va leur être tranchée…Synopsis : Un monastère perché dans les montagnes du Maghreb, dans les années 1990. Huit moines chrétiens français vivent en harmonie avec leurs frères musulmans. Quand une équipe de travailleurs étrangers est massacrée par un groupe islamiste, la terreur s’installe dans la région. L'armée propose une protection aux moines, mais ceux-ci refusent. Doivent-ils partir ? Malgré les menaces grandissantes qui les entourent, la décision des moines de rester coûte que coûte, se concrétise jour après jour…

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans actualité
commenter cet article

commentaires

La librivore 04/10/2010 21:52


D'accord, je comprends mieux. Oui, il a influencé pas mal les autres et se posait beaucoup en "chef".


Sonam 05/10/2010 08:12



Ce sont des hommes modérés, mais ils l'ont xsieurs fois repris sur son côté psychorigide.



La librivore 01/10/2010 19:07


Tu penserais à quoi, en fait ?


Sonam 02/10/2010 08:40



Ca c'est la psy qui parle, je pense qu'un certains nombres d'erreurs ont été commises dans ce genre de situations
délicates (!) comme l'attitude rigide du rôle joué par L Wilson, d'ailleurs ils lui ont tous reproché...


 



La librivore 29/09/2010 19:25


Oui, certains ont quand même très peur de la mort. D'autres semblent sereins, mais le sont-ils vraiment ? Ou certains êtres ont-ils un goût pour la mort et choisissent-ils des idées, des religions
qui proposent une certaine vision de la vie et de la mort. Dans certaines pensées, la mort est toujours le bien suprême, la récompense, le lieu du paradis et enfin du repos. beaucoup de questions
se posent. Quelles sont les religions par exemple qui sont une ode à la vie ? je pense un peu aux animistes pour qui la nature et le vivant sont sacrés. Ce pourrait être une longue conversation...


Sonam 30/09/2010 19:23



Oui...Le but de la spiritualité serait justement de dépasser cette peur de la mort pour s'en rendre libre et gagner en sérénité. Alors sont ils vraiment sereins c'est ce qu'on a pu voir dans le
film. Dans l'ordre d'idée ou la nature et le vivant sont sacrés,  en qq sorte, ce serait de lâcher toute prise de son ego, toute saisie pour gagner en confiance et sérénité. Ceci est dans
l'absolu mais on voit bien que ces hommes dont le but est de s'y entrainer, sont confrontés encore à toutes leurs peurs selon le cheminement de chacun. Mais n'y avait il pas aussi, dans leur
situation, d'autres issues et d'autres attitudes à avoir?



La librivore 28/09/2010 18:18


Je l'ai vu récemment et je n'ai pas été transporté même si j'ai aimé le jeu des acteurs et ces questions sur la relation à Dieu.


Sonam 29/09/2010 18:24



Oui moi aussi mais ce qui était intéressant c'était leur questionnement, plus qu'une relation c'est leur confrontation avec l'idée d'une mort violente, ultime épreuve, est ce qu'ils sont libres
et sereins comme le dit l'un d'eux ?


 



Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories