Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 novembre 2009 2 03 /11 /novembre /2009 10:47

Pour A Schopenhauer la religion est l’unique moyen d’élever un esprit grossier, incapable de philosopher, pris par les contingences matérielles : la foule a besoin d’être éduquée. Il s’est pourtant appliqué à la déconstruction de Dieu mais à la défense du fait religieux, rejoint par B Spinoza dans son « Traité de théologico-politique », où la religion prend valeur de fonction sociale et politique. Ou comment expliquer l’unicité de la nature, les vertus universelles par des vertus théologales. Cependant méfiance de ces auteurs de toute stigmatisation où la pensée se figerait ce qui reviendrait à ce qu’elle meurt, car la pensée, avec l’exemple d’Averroès, commentateur d’Aristote, brulant sa propre œuvre, dépasse toutes les instances, elle vit au delà de tout support cherchant à la contenir. La connaissance et la foi ne se contredisent pas forcément selon ce même auteur, rejoint par Leibniz dans son discours de la conformité et de la foi, et pour Spinoza : croire n’est pas contradictoire avec la liberté de penser, le christ étant un philosophe par excellence.

Comment expliquer alors les violences au nom d’un amour prôné, car elles sont déjà présentes dans les textes sacrés. C’est justement le problème d’une pensée qui se serait figée, l’absolu d’une religion avec des vérités figées qui excluent les autres. Alors que l’essence de la religion est amour « L’amour est ma religion et ma foi » Ibn’Arabi, la joie de se découvrir en tant qu’être aimé et aimant. Ce qui amène vers plus de perfection et de transparence, au-delà des limites de l’homme : d’où est ce que je viens ou vais je, vers l’immensité de la vérité. La vérité dépasse l’institution, elle se dévoile sans être le dévoilement, qui est toujours en mouvement, l’instant vivant de Ste Thérèse de Lisieux, être soi même dans son authenticité R Bultmann. E Kant : la beauté ne correspond à aucun concept et pourtant on la reconnait.

Partager cet article
Repost0

commentaires

W

la religion est nécessaire à certains, mais il faut en comprendre certaines imperfections (dogme, fixité...) pour s'ouvrir à qqchose de plus vaste... bonne journée


Répondre
S

Il y avait dans l'émission à la fin une photo d'un "établissement" religieux perdu dans un paysage sous un arc en ciel, je crois que cela résume bien notre petit esprit face à l'immensitude!!!
Bonne journée à toi!