Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 09:45

 Se dévouer aux autres au point de s’oublier soi même finit par se rendre soi même victime de son dévouement faute d’avoir pu se ressourcer. La maxime « aime ton prochain comme toi-même » sous entend que l’on s’aime soi-même et que l’on s’occupe de soi.

Françoise Dolto explique ce qu’on doit appeler un bon samaritain : celui qui aide autrui mais sans se détourner de son propre chemin et en ne faisant que le minimum nécessaire. Il donne un coup de main à son prochain, ne se sacrifie pas et ne se transforme pas en sauveteur, ce qui ouvrirait la porte au triangle pervers de Kapman, où le sauveteur devient souvent victime et, de victime, persécuteur.

Anne Ancelin Schützenberger, spécialiste de l’analyse transgénérationnelle, dans « le plaisir de vivre », nous parle de « sérendipité » entre l’espérance et l’action, c’est une ouverture d’esprit, relookant l’image du bon samaritain, qui s’apprend et s’entretient. Etat d’éveil ou de vigilance, attention flottante selon Freud : un corps-espace-temps-vigilance, avec une conviction positive de l’existence qui s’inter-influence avec les évènements. Ce que Descartes avait oublié dans son « Je pense donc je suis » comme dit Lacan : « Je ne suis-je n’existe-que quand je pense », c’est que l’homme est un tout et qu’il y a déjà un pont entre les 2 hémisphères du cerveau non réducteur entre la logique et l’affectif. Jung parlait d’un ordre involué-évolué de l’univers et de la conscience, le tout psyché-physique comme une manifestation d’une seule et unique énergie de fond, ce qui rejoint les récents travaux sur la physique quantique, de l’inter-pénétration des phénomènes. En conclusion : soyez positif le monde le deviendra !

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

j'aime bcp cet article
on ne peut aimer et aider son prochain qu'en s'aimant et en n'oubliant pas de se ressourcer
merci pour cette vérité
bonne fin de journée


Répondre
S

Merci evasion, c'est vrai que ce sont des vérités qui en en prenant bien conscience nous empêchent de nous transformer en de vrais Ayatollahs. Dans les associations à vocation pour les autres, soi
disant, ils sont légions!!! ce qui ne doit pas être confondus avec la fermeté et le courroux, différent de la colère qui, elle entraine l'émotionnel. Bon We et merci de ta visite!


W

tout à fait d'accord ! bonne journée !


Répondre
S

Quand le sauveteur devient victime de son dévouement il devient alors persécuteur...Connaitre ses limites! Bon WE