Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 09:47

Car nous som2011-11-06 203139mes déjà prisonniers de notre langage, du « Moi je » dans notre disco0318084454DVB-TFrance-2.jpgurs en le prenant ainsi pour qq chose de substantiel et de permanent, façonné en occident par le « je pense donc je suis » de Descartes. Dans « je pense » : il y a de la pensée mais pas seulement du « moi je » qui ne se retrouve que parmi d’autres. Il n’est pas non plus le « moi haïssable » de Pascal,  mais c’est le fait de l’habiter avec trop de certitudes souvent sans que les autres aient besoin d’intervenir. Cela lui donne une rigidification qui nous rend vulnérable aux contradictions, aux nécessaires remises en question. La vraie question à se poser est « qu’est ce qui vient ici » dans une pleine conscience de son propre corps, pensées, dans un 1er instant, pour aller au fond de ce qui apparait et disparait, sans rien de saisissable. Nous sommes composés de 5 éléments qui sont amenés à se dissocier, rien à s’agripper, puisque non durable, c’est ce qui permet la fluidité mentale. La base est la répétition de sa méditation par la multiplicité des expériences, on ne médite pas sur le vide mais sur cette vie, on ne focalise ni ne fuit, mais juste l’accepter pour élargir son espace dans un accueil de la nouveauté. La souffrance est là mais je ne suis pas cette souffrance pour s’harmoniser avec la réalité intime dans une capacité d’accueil pour faire face à notre angoisse primordiale, la coagulation de notre ego qui a peur de perdre, aux fléaux de l’individualisme. revoir :  ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans mots pour maux
commenter cet article

commentaires

witney18 28/03/2012 12:35

ce livre a été cité à la TV récemment... bonne journée

Sarasvati 28/03/2012 17:34



Pour être dans l'actualité Bonne journée aussi à toi!



clovis simard 18/03/2012 22:39

Voir mon blog(fermaton.over-blog.com)

Sarasvati 19/03/2012 10:48



Similarités avec les conclusions mathématiques ou quantiques, scientifiques, reste des vents ou énergies qd on commence à entrer dans la composition ou plutôt décomposition, plus de matière, plus
de substance: un vertige pour l'ego !



Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories