Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juillet 2012 1 30 /07 /juillet /2012 10:56

Pour cla2012-07-30_113540.jpgrifier, formuler un2012-07-30_113739.jpge pensée dirait Françoise Dolto dans la lignée Lacan, c’est le rôle de la prière sous les formes les plus diverses. Une façon de se

2012-07-30_115752.jpg

mettre en présence de quelque chose qui nous dépasse, de se relier et se mettre en relation. Méthodes utilisées également dans les thérapies cognitives dites nouvelles2012-07-30_115521.jpg2012-07-30_115612.jpg2012-07-30_115453.jpg ou l’on met en participation non seulement le verbal mais le gestuel avec le corporel. Cela peut aller plus loin qu’une simple demande mondaine, dans la formulation de souhaits comme autant de jalons sur un cheminement spirituel. On pourrait penser que la méditation échapperait à la dualité de la prière, mais elle peut l’utiliser pour positionner l’esprit, l’amener ainsi peu à peu à se transcender. On parle de p2012-07-30_113647.jpgrière à 7 branches avec les prosternations, antidote à l’orgueil, le refuge, pour justement nous relier, les offrandes en développement de la générosité du cœur, les louanges de ce vers quoi l’on tend, se réjouir élimine la jalousie, la confession en regard sur nous même, requête de l’enseignement, sans oublier les dédicaces ou expression des intentions.  L’utilisation de yidams comme le plus connu Tchenrezi, expression de la compassion, sont autant de supports pour transcender l’esprit et l’amener à l’oubli de soi. On peut parler aussi de prières répétitives par les mantras ou récitations de consonances imprégnées de la sagesse de tous ceux l’ayant récité avant. Autant de rituels dont il va falloir, dés le pied sur l'autre rive, abandonner la barque qui nous a porté avec. Revoir : ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans sagesse
commenter cet article

commentaires