Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2011 4 27 /01 /janvier /2011 10:38

0501211715DVB-TFrance-5.jpg

démontre la forte interdépendance entre entendement et sentiment pour expliquer l’imprévisibilité des hommes. Nous sommes libres d’une certaine façon de nous déterminer nous-mêmes mais cette liberté est limitée par nos expériences et par notre propre histoire, M Freud avait mis un bémol et de détail : l’inconscient. Ceci explique pourquoi l’exigence de l’existentialisme n’est plus d’actualité ainsi que les trop grandes exigences psychiques du socialisme. Entre un psychisme qui déterminerait nos actes et des actes qui détermineraient notre psyché dans le croisement de nos actions avec nos états de conscience, dépendant elles mêmes de nos conditions de vie. Entre les conditions de notre connaissance, notre volonté, Kant, qui n’est que ma propre attribution de schémas culturels et idéologies et l’expérience au centre du questionnement d’ Husserl et Heidegger. « “To be is to do” – Socrate , “To do is to be” – Sartre et “Do be do be do” – Sinatra ». Autrement dit laisser parler la chanson : entre « être c’est faire » pour l’un et « faire c’est être » pour l’autre, il y a le « faire être » à chanter…

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Phène 27/01/2011 14:11


Oui, et le 'to be fair' à méditer !...


Sonam 27/01/2011 18:14



Yes ! "to be fair " ou comment laisser faire sans laisser être en toute équanimité !



Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories