Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 août 2012 4 09 /08 /août /2012 08:42

nous devons aller voir à l’intérieur de nous-mêmes, ils sont dus de notre propre responsabilité et c’est à nous d’y remédier.   

Nous avons cette tendance à  tout marquer de la permanence d’où le besoin d’un lâcher prise pour une compréhension plus profonde. La aussi 2 dimensions de l’impermanence, l’une plus fine et l'autre grossière dont nous avons des avertissements continuels comme la lune qui succède au soleil etc. Rien dans ce monde n’est en dehors de ce changement, nous partons d’instant en instant, cette compréhension est la base même de notre pratique. Même les obstacles ne sont pas permanents, il ne reste aucune opportunité pour l’arrogance, vis-à-vis de soi, en tout.2012-08-06 141201

L’esprit d’éveil, boddhicita comporte 2 aspects, celui d’aspiration, d’intention, 1ère étape nécessaire, et celui d’application ou mise en œuvre. Si l’aspiration fait défaut, la mise en application ne mène nulle part comme une belle voiture sans moteur. Nous  avons l'esprit voilé, recouvert par l'ignorance, comme une grotte exposée au nord, bien que le soleil diffuse, elle ne reçoit jamais la  lumière. Nous avons besoin d'êtres pleinement réalisés du fond de leur cœur, pour nous ouvrir le notre. Il n'y a rien de magique là dedans, aucun miracle, c'est un travail à long terme sur la réalisation des choses telles qu'elles sont. Les bénédictions, influence spirituelle, sont une grâce, comme une clarification à tous nos obscurcissements. La prière est un support quand nous sommes en échec, pour transformer notre esprit, devenir une meilleure personne, avec de meilleures dispositions et attitudes dans ce monde. L'application à la bodhicita, esprit d'Eveil est une transformation de notre existence face à nos actions superficielles. Comprendre pour mettre fin à notre égocentrisme, notre difficulté à développer une intention véritable, que rien n’a d’existence certaine. Nous sommes continuellement sous l’emprise de la peur, même si superficiellement nous paraissons calmes, notre inquiétude sous jacente surgit par de l’agressivité et de la colère. Il nous manque la confiance et la certitude pour triompher de la crainte, attitude face à la mort, la compréhension pour recevoir les accomplissements, les prières de longévité. Nous devons combattre nos propres démons, toutes ces pensées conceptuelles négatives comme celles qui nous prend la vie, celles des expériences attractives fruit de nos projections. Dieux et démons sont des pensées conceptuelles, manifestations de notre esprit, dont il est urgent d’avoir sous contrôle. L’impermanence a son propre rythme, la vacuité est son essence, tout est vide d’existence autonome, ce qui est inhérent à toute chose.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans sagesse
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories