Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 août 2011 5 19 /08 /août /2011 10:27

...2011-08-18 082231de tout ce qui l'empëche d'être ce qu'il doit, comme la jalousie, la haine, l'intolérance, et appelé à "mêler les sagesses de l'Orient et de l'Occident et à faire de ces deux grands ensembles un ensemble harmonieux".

SS DalaÏ Lama : "Parlons alors d'Ethique séculaire ou promotion des valeurs humaines fondamentales.Ce qui peut être défini comme être fondamentalement concerné par l’autre, tout comme moi-même, faisant partie des êtres sensibles. Tout comme moi, personne ne souhaite être traité par tromperie ou manipulation en essayant de prendre avantage sur l’autre, d’où la nécessité de respecter l’autre, ce qui est le fondement de la discipline personnelle. En tant qu’être social nous dépendons les uns des autres, la coopération repose sur les autres, nous sommes interdépendants et il est vital de se relier de façon positive et d’éviter de se faire du tort. Notre existence biologique procède de la sorte, tout comme le nouveau né, nous avons besoin de donner et de recevoir. Avoir un esprit calme est essentiel face à la peur, la colère qui ravagent toute paix intérieure, c’est ce qui nous permet de trouver les ressources face à l’extérieur. Et cette force dépend de notre relation aux autres, la paix intérieure dépend de la bonté altruiste, le bonheur véritable vient de l’intérieur et c’est ce  qu’il y a à cultiver. La science corrobore à cette explication, la colère dévore le système immunitaire, ceux qui emploient « moi », « je », « mien » sont sujets à plus de crises cardiaques. Ceux qui sont centrés sur eux-mêmes ferment leurs portes intérieures avec la suspicion etles sentiments négatifs, ils vont à l’encontre d’eux-mêmes. S’entrainer à s’ouvrir aux autres, quelque soit le nombre pour être toujours à l’aise, le « moi » à l’inverse rétrécit l’univers mental. Le calme mental s’acquiert par la joie et la sérénité, Stéphane Hessel à 94 ans dans toute sa vivacité est un exemple de grand cœur, s’indigner contre l’injustice est de la compassion. Même la plus merveilleuse des religions ne sera jamais universelle, il faut une éducation pour un entrainement de l’esprit, des fonctions cérébrales, pour nous ouvrir au fondement des qualités. Le bien être de chacun dépend du fonctionnement global, d’une coopération à l’ensemble de l’humanité.

Réponse aux questions : face à certaines tragédies de la vie, s’imprégner de la loi de causalité qui régit toute chose et avoir un regret constructif en se disant que nous avons la capacité de recevoir de nouvelles conditions, ce qui réduit déjà les effets négatifs, et par ailleurs, avoir toute diligence pour réparer nos erreurs. Comme le dit un maitre Shantideva « S’il y a un problème, en chercher les solutions, s’il n’y a pas de solutions, à quoi bon rajouter des problèmes supplémentaires ». Face à la dépression, de la même façon, opérer une investigation, quelles en sont les causes, les identifier pour les surmonter, aller à la racine profonde. Prendre une certaine distance, voir que l’on n’est pas unique, voir sous toutes sortes d’angles pour en voir le positif. Moi-même j’ai perdu mon pays, condamné à l’exil, par mes voyages, j’ai pu m’ouvrir à d’autres rencontres, d’autres perspectives.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans actualité
commenter cet article

commentaires

witney18 24/08/2011 20:09


merci pour cet extrait, je vais aller voir une video sur cette conference, bonne soirée


Sonam 28/08/2011 21:33



Heureuse alors de le partager aussi avec toi !