Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 août 2012 7 12 /08 /août /2012 09:26

sont comme autant de messages à nous transmettre sur les attitudes égocentrées, toutes ces fragilités qui n’amènent que souffrances et c’est également un encouragement à poursuivre notre propre comportement. Nous devons prendre soin de nous et surveiller toutes ces tendances névrotiques qui entrainent notre tournure d'esprit dans le déséquilibre sautant d’un instant à l’autre de la dépression à la fébrilité. Pour notre propre bien être, rechercher l’aspect sain, équilibré que contient notre ego dans ces différents aspects. Bien que rien n’ait d’importance ultimement, au niveau relatif cela a une fonction, il est important de ne pas perdre cela de vue. Le corps reste le support de l’ego, nous devons nous méfier du pouvoir de notre stupidité et avoir une compréhension authentique. La pratique doit s’établir dans la continuité, le résultat ne doit jamais être le propos, il s’agit plutôt de comment se mainten2012-08-10_133351.jpgir sans jamais s’écarter du chemin. Dans un effort enthousiaste à accomplir naturellement et ainsi le résultat sera manifeste, sans que nous nous en rendions compte, comme le fait de vieillir d’instant en instant. Les 2 aspects d’existence et de non existence sont dans l’inséparabilité, comme il n’y a pas de différence entre sutrayana et vajrayana, l’un étant dans une forme plus élaborée, dans le sutrayana sont déjà présents les moyens et la vacuité. On considère 5 branches ou 5 sagesses en correspondance avec les 5 poisons que sont l’ignorance, la colère, l’orgueil, le désir et la jalousie. 5 familles de bouddhas, d’innombrables manifestations pour nous introduire à notre propre nature. Dans le vajrayana, pour que ces poisons soient sous contrôle, on reconnait les sagesses qui en sont leur essence. Ce sont des méthodes adroites qui  travaillent avec les émotions en réalisant leur nature pour ne pas être submergé par elles,  Ce sont des moyens spécifiques pour les intégrer, sans les éviter, ni les rejeter, dans une méthode plus vaste incluant le petit et grand véhicule. Amitayuis a entre autres une forme paisible et une forme courroucée, comme les inclinations de notre esprit, avec les mantras : « OM BENZA KRODHA HAYAGRIWA HULU HULU HUNG PHE » et «OM HRI HUNG SO OM AH DZA HUNG BAM HO APARAMITA AYOUR JNANA MAHA SIDDHI HASA NIRITI SOHA ».Toutes ces méthodes, rituels, mantras, moudras ne sont pas distinctes, elles sont de même nature et viennent du même esprit, non dissociées dans la sagesse. Ce sont des expressions de notre esprit dans la compréhension de l’union, ainsi que toutes les représentations de déités sont indissociables de notre esprit, comme toutes choses nous apparaissant, tout doit être vu selon cette approche philosophique. Toute compréhension intellectuelle cependant n’est pas suffisante car elle est immanquablement accompagnée des concepts dualistes de l’ego. La méditation analytique est nécessaire au début mais nous avons besoin de la méditation profonde pour actualiser l’Eveil, laisser notre esprit dans son état fondamental, sa propre nature, en Amitayuis qui est cette nature même. Les enseignements, le Dharma, c’est la vie elle-même dans une pratique en continuité.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans regards sur soi
commenter cet article

commentaires

Aurore 14/08/2012 09:31

ce qui est d'autant plus difficile parfois je trouve c'est que lorsqu'on a une nature à garder son sens de l'humour, à ne pas se laisser abattre et à relativiser certains ne nous prennent pas du
tout au sérieux ou s'imaginent que nos problèmes sont sans importance ou que nous n'en n'avons aucun et ce n'est pas toujours évident car on en peut pas toujours supporter la négativité de certains
qui font une montagne d'une colline. C'est épuisant au bout d'un moment. On finirait presque par réagir comme eux pour qu'ils comprennent que nous aussi on a des préoccupations et des blessures.
Certaines personnes arrivent à nous faire perdre complétement pied... mais bon je sors peut être du sujet :) bonne journée

Sarasvati 15/08/2012 09:03



Il est important d'accepter Aurore, que l'on ne peut venir en aide à des personnes, si elles nel'ont pas elles mêmes décidé. C'est un encouragement, nous, à continuer à avoir de la tenue et de
s'entourer cette fois de personnes sur le même travail sur l'esprit. Les êtres qui ont complètement annhilé leurs perturbations, ne courent pas les rues, mais c'est bien de ne pas les perdre de
vue pour poursuivre avec enthousiasme, oui c'est possible !


Continue à avoir de l'humour cela prouve une certaine distanciation, que tu dois aussi avoir avec les personnes négatives...



Aurore 13/08/2012 11:30

oui je pense avoir compris le coté égocentrique crée ou accentue des déséquilibre et renforce ou accentue pour certains les fragilités les tensions. D'autant plus que nous vivons dans une époque ou
les égocentriques font légion :) c'est l'idée ??

Sarasvati 14/08/2012 08:35



Tout à fait, "la plus grande production industrielle n'est pas l'automobile mais les névrosés" sur cet article : http://sarasvati.over-blog.net/article-29176232.html


Merci



Aurore 13/08/2012 08:08

une fois de plus un article intéressant qui fait réfléchir, merci pour ces textes :) !

Sarasvati 13/08/2012 09:13



Ca va c'est compréhensible ? Merci à toi



Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories