Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 10:37

L’esprit qui désire ne peut naître,

Sans désir dans le cœur,

Qui peut nous tenter ? »

« Les complexes de supériorité, d’infériorité et d’égalité

Créent tant de complications.1105222557DVB-TFrance-5.jpg

Une fois libéré de ces 3 complexes,

Rien ne peut plus agiter notre cœur. »

« Les désirs tranchés, les 3 complexes transcendés,

Le cœur calme, toute poursuite cessée,

Toute souffrance est finie

Dans cette vie et pour toujours. »

  Soutra de la jeunesse et du bonheur extrait des « chants du cœur » Thich Nhat Hanh

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

W

dès qu'un désir est assouvi, un autre nait et c'est sans fin, laissant les êtres dans la souffrance, la dependance et j'en passe, savoir voir cela et vivre autrement c'est bien, mais le fruit d'un
sacré entrainement, comme le reste..


Répondre
S


C'est sans fin tu as raison avant...qu'on ne prenne les choses à bras...le corps!


Se réveiller car en fait on n'a pas trop le choix! La souffrance frappe à la porte au moindre défaillement tôt ou tard!


Voir c'est bien mais il est temps d'agir, à sa mesure toutefois ! Chacun est responsable de ce qu'il doit atteindre et à partir de quand il veut se mettre à l'abri!