Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 09:23

Avec Roland Rech dans "sagesses bouddhistes" : ici

« Si nombreux que soient les êtres je fais le vœu de les délivrer tous » : 1er vœu du boddhisattva, ce n’est bien sûr pas le « moi » qui prend cet engagement mais la nature d’éveil universelle en nous. Les vœux sont les expressions de notre sagesse et de notre éveil, comme des tests de notre propre réalisation, éveil qui se manifeste dans notre vie avec les autres. Les vœux suivants sont celui de résoudre nos attachements, de comprendre les enseignements et de réaliser la voie. Quand on parle de tous les êtres cela s’adresse à tous les êtres sensibles, tous ceux qui appartiennent à ce monde de transmigration, dont leur état est le reflet de leur karma, causalité qui va d’un environnement d’enfer à la félicité. Ce 1er vœu ouvre l’esprit à combattre toutes nos discriminations, le rend plus large pour atteindre le nirvana qui est l’extinction des causes de la souffrance, être au milieu même des illusions, du samsara, cycle des existences sans en être affecté. C’est une ouverture du cœur dans une vie sans dualité, séparation ,qui est le cœur même de l’éveil, l’unité avec tous les êtres pour nous rendre disponible à l’accueil des autres et combattre notre égoïsme et notre peur. En développant la sensibilité à l’ici et maintenant, se rendre compte dans quel état nous sommes et pouvoir se mettre à la place de l’autre par empathie, pouvoir l’accompagner et partir de là ou il en est . Habituellement notre perception est colorée par nos expériences passées, parasitées par des impressions qui nous empêchent d’accueillir l’autre et par là nous mêmes,  il s’agit de lâcher prise sur ce qui encombre l’esprit.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sonam - dans sagesse
commenter cet article

commentaires

Lung Ta 07/10/2009 06:30


Même si les êtres sont en nombre infini, je fais le voeu de les sauver.
Même si les passions sont inépuisables, je fais le voeu de les trancher.
Même si les enseignements sont innombrables, je fais le voeu de les mettre en pratique
Même si la voie de l’éveillé est insurpassable, je fais le voeu de la réaliser.


Sonam 07/10/2009 08:21


Merci Lung Ta: force de la motivation, engagement dans la persévérance, justesse de l'écoute et acuité du propos voilà la réalisation !


Yog La vie 05/10/2009 23:17


"Habituellement notre perception est colorée par nos expériences passées, parasitées par des impressions qui nous empêchent d’accueillir l’autre et par là nous mêmes, il s’agit de lâcher prise sur
ce qui encombre l’esprit."

Étrange hasard! Cet article vient à point après ce que je viens de vivre. Je me suis mise en relation conflictuelle sur une situation qui était finalement beaucoup plus le fruit de ma vision que la
réalité. Une accumulation de circonstances et j'en ai fait une déduction. Or, même dans ce cas là, on peut être complètement à côté de la plaque. Heureusement, nous nous sommes expliquées et tout
s'est bien terminé. Ouf!


Sonam 06/10/2009 08:03


Merci Yog, tu viens de donner en exemple ce que c'est que la méditation, réfléchir sur soi avec honnêteté et courage! Nous sommes tous continuellement parasités par nos projections et états
d'esprit, la bonne santé mentale c'est d'en prendre conscience! Le mieux  quand on se sent emporté par nos forces d'habitudes et impressions c'est de prendre du recul, ne pas répondre tout de
suite à la situation et attendre...de voir que l'on était encore dans l'erreur! La 2ème chose c'est d'avoir la compréhension de la souffrance de l'autre et alors...mieux vaut ne pas en rajouter !


Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories