Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 09:35

mic.jpgQui n'a rien a voir avec l'homme qui nous joue du pipeau depuis qqs années  avec cet assemblage de fausses notes discordantes. C’est d’ailleurs en ce moment une vraie cacophonie dans cet orchestre électoral ou l’on n’hésite pas à  jouer de vos cordes sensibles et de susciter les mauvaises émotions comme la peur et la haine.

Non là, il s’agit d’une musique authentique et enlevée avec…

Une flute de pan où la bouche coure d’une note à l’autre pour une mélodie entrainant un public glacé par les courants d’air comme dans cette abbaye perdue en altitude. Que dire alors des musiciens, des doigts engourdis du pianiste malgré les mitaines prêtées et de la voix de la mezzo-soprane qui joue aussi de la guitare. Un trio enlevé jouant du Bach, Mozart qui n’aimait pas parait il la flute, des compositions tziganes et tangos argentins, de ce pays de tous les désirs…qui n’existe pas.

Et alors ? Diriez vous…Alors, attachez vous les bras et tentez de vaquer à vos occupations quotidiennes, la et les toilettes, le rangement de la chambrée, la préparation du repas, enfin tout ce qui doit nous les occuper normalement. Et alors tentez de vous entrainer avec maestri pour apporter aux autres un peu de baume au cœur pour le solliciter un peu, le réchauffer avec d'autres oreilles et aides compatissantes que vous, vous avez sous la…main : Extraits : ici

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans actualité
commenter cet article

commentaires

Aurore 26/04/2012 12:10

impressionnant c'est un grand virtuose !

Sarasvati 26/04/2012 15:36



c'est l'effet qu'il nous a fait aussi, du talent aussi pour la chanteuse musicienne ! Le concert dans l'abbaye était gratuit!!!