Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 20:54

Méditer ce n’est pa2011-11-06_203139.jpgs se couper du monde mais se rapprocher du monde dans des relations plus saines avec les autres. C’est une technique empruntée au bouddhisme, importé2011-11-06_203530.jpge dans la thérapie, qui consiste à se poser dans l’instant présent. Revoir : Méditation et psychothérapie pour une médecine des émotions (video) La pleine conscience est une pleine présence, ou il s'agit de se contenter d’être là dans une conscience ouverte, qui peut se travailler développant nombre de vertus et qualités. Apprendre à une présence du mieux possible, juste dans l’observation des mouvements en soi et autour de soi, sans s’attacher à atteindre aussitôt des résultats. Cela ne peut s’improviser et demande un apprentissage et à sacrifier sur l’autel toutes nos frustrations et ruminations. L’ici et maintenant est très fragile et précaire, dans un rééquilibrage du passé, présent et futur, c’est un0124084436DVB-TFrance 2e véritable ascèse qui demande une familiarisation et longue et patiente pratique. Le débutant peut être confronté à un véritable tumulte des pensées, ce qui déjà est un bon signe dans l’observation de ce qui se passe habituellement en lui. On conseille d’ailleurs de « garder l’esprit du débutant » pour sa fraicheur et son enthousiasme, car l’on peut rechuter à tout moment, se retrouvant souvent en échec. Il est proposé plusieurs sortes d’exercices, exercices brefs qui sont comme des respirations dans la journée ou l’on est plus attentif à nos actes quotidiens, des exercices formels de durée d’assises pour éprouver nos limites de dispersion et transcender nos inquiétudes et enfin des exercices dans l’action pour habiter tous nos actes, paroles etc. C’est une présence différente et plus intelligente au quotidien, véritable gisement de bien être. Ce n’est pas tant sur la douleur que l’on peut intervenir mais plus sur son impact, sur l'acceptation pour arriver à se décentrer de soi même en tournant notre attention vers les autres. Ne plus se considérer comme victime en se laissant submergée par la souffrance et au contraire développer la gratitude en prenant conscience de ce qui est positif.

Revoir : ici.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati - dans mots pour maux
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Sarasvati
  • Le blog de Sarasvati
  • : De Sarasvati, source d'inspiration, de savoir et de transformation... Pour partager mes lectures, mes rencontres, mes découvertes pour un regard sur nous mêmes!
  • Contact

Recherche

Catégories