Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 septembre 2014 2 23 /09 /septembre /2014 15:36
Telle une épée de Damoclès dans le cycle des existences

La souris est si petite et dans un si grand danger…mais l’éléphant peut changer d’idée à n’importe quel moment, il peut enlever sa patte et libérer la souris.

Nous cumulons tellement de difficultés en vérité nous ne savons pas comment prendre soin de notre corps et de notre esprit.

Les problèmes et les bonheurs de cette vie ne proviennent que de notre esprit c’est ce qui donne la teneur de notre vie.

En fait malgré toute notre technologie nous sommes complètement démunis face à la mort, la maladie, la vieillesse, les désillusions et les conditions de notre vie ou karma.

La 1ère prise de conscience à avoir est celle de la vérité de la souffrance, puis la conscience de la vérité de la cause de la souffrance, la vérité de la cessation de la souffrance et de sa cause et enfin la possibilité d’achever cela par la vérité de la paix, c’est ce que nous devons expérimenter.

Ce sont les enseignements du Dharma, les 4 nobles vérités en comprenant l’impermanence de plus en plus subtile des évènements. Tout change d’instant en instant de seconde en seconde.

Comprenant cela, l’origine de la souffrance, le « je » étiqueté (expliqué d’articles en articles), nous pouvons travailler sur notre esprit, le rendre stable, transformer n’importe quel problème et le rendre bénéfique.

Mais oui la méthode existe, commençons par regarder notre vie, nos habitudes héritées du passé, tous nos conditionnements, ce qu’ils entrainent pour nous et autour de nous et nous saurons ce qu’il y a à abandonner et à transformer, c’est cela méditer.

Nous pouvons créer de meilleures conditions pour les autres et pour nous en fin de compte, le 2ème mot clef après l’impermanence est l’interdépendance de tout en tout, rien ne peut exister par lui-même de façon autonome.

Si nous avons compris tout cela, la sagesse nous ne pouvons qu’être compassion et achever tous les voiles et obscurcissements. D’après enseignements traduits sur liens

Partager cet article

Repost 0
Published by Sarasvati
commenter cet article

commentaires

achat de kamas 14/10/2014 17:02

On en veut davantage avec autant d\'humour. Continuez.

Camille 29/09/2014 10:38

Un très bel article pour commencer une semaine dans la sérénité. Moi, j'ai appelé "nos habitudes héritées du passé" le poids de mes valises. Aujourd'hui, mes valises sont plus légères et, le soleil brille.
Merci de votre article.

sarasvati 29/09/2014 19:22

Tant mieux si cela est plus clair sur cet article !
Il y a le poids de nos valises cad que l'on a pris conscience combien cela pèse sur nous mais aussi tout ce qu'on ne sent pas peser et qui pourtant interfère avec la réalité. Des phrases toutes faites que l'on se répète de façon culturelle, sociale comme "avoir un job, un mari, des enfants, une belle maison, des vacances"etc...Et tout ce qu'on pense qui nous est dû, ou que l'on doit absolument avoir ou être, c'est pourquoi c'est tout un travail de conditionnement qui peut prendre plus ou moins du temps selon chacun.
Bonne semaine Camille et très bonne continuation sur ce soleil partagé !